Petit résumé Guadeloupe / Les Saintes / Petite Terre et un petit tour des bonnes plages

Avec plusieurs petits restaurants et de nombreux équipements à portée d’annexe, c’était la nuit qu’il fallait pour s’amariner. J’ai fini mes vacances sur un restaurant donnant surla plage de la Datcha. Quel que soit votre profil, la plage est définitivement l’endroit qu’il vous faut pour une journée d’acclimatation.

Le programme était ambitieux, mais devoir le faire en quasi solitaire a induit de réduire l’ambition.

Le bonheur de partager avec des novices en voile le plaisir de découvrir des territoires inconnues a induit quelque ajustement. De l’idée initiale qui consistait à faire une halte

La plage de la Datcha au Gosier

entre la plage de la Datcha et l’ilet du Gosier. Avec plusieurs petits restaurants et de nombreux équipements à portée d’annexe, c’était la nuit qu’il fallait pour s’amariner. J’ai fini mes vacances sur un restaurant donnant surla plage de la Datcha. Quel que soit votre profil, la plage est définitivement l’endroit qu’il vous faut pour une journée d’acclimatation.

Bon, pas de halte pour amarinage donc, départ assez tôt, en période cyclonique de la Marina Bas-du-Fort. L’entrée tereestre de la Marina Bas-du-Fort se situe entre la Pointe Fouillole et l’extrémité NO de la presqu’île à Monroux qui borde à l’Est le chenal d’entrée du port.
Pour ma part j’ai été acceuilli par Anna du coté Ouest de la Marina coté La Loc kif Bateau,

Definitement la location avec le contact le plus direct est préférable que de passer par des acteurs, sécurisant certe, mais aussi qui apportent surcout et manque de souplesse. Essayer donc de contacter Francois de La Loc kif Bateau en direct la prochaine fois que vous voudrez louer un bateau.


Après deux nuits sur place, direction au presque petit matin la Terre de Haut (Les Saintes), avec un Batavia 31 il nous faudrat quelques heures, qui vont être une aventure à part entiére pour mes deux équipiers.

Le créole saintois est une langue créole à base lexicale française parlée aux îles des Saintes. Il était jusqu’aux années 1970, l’un des derniers témoins du créole antillais primitif parlé dans les îles voisines colonisées par les Français : la Martinique, La Dominique, la Guadeloupe, Saint-Christophe et Sainte-Lucie. Les saintes sont très calmes en Septembre, nous ferrons un peu de masque tuba et une visite torop courte de l’ile.

Plongée et poison pierre

L’islet du Cabri merite une petite randonnée, ainsi que une visite de fort Napoléon. Quoi qu’il en soit, après avoir fait une petite plongée non loin de l’Ileslet des Cabrioss, nous mouillerons en face non loin d’un ponton pour annexes que nous manquerons joyeusement.

Meow Gallery: The gallery is empty.

Peu de restaurants en basse saison en Septembre, et celui de bord de mer restéouvert nous demande une réservation alors que nous étions passer l’après midi. Nous trouverons un bon restaurant Les Pieds dans l’Eau pas en terasse mais très sympa.

Au loin les grains … Nous n’y echaperrons pas… Courts en général mais intenses.

Bananes et morts des coraux Mauvais temps pour longtemps

Le chlordécone a été utilisé dans les bananeraies de Martinique et de Guadeloupe pendant des décennies. Maintenant les Antilles font face à la concurrence des pays d’Amérique du Sud qui utilisent plus de produits chimiques et ne bénéficient pas des mêmes normes d’exportation.

Alors oui, le rechauffement explique une partie de la disparition des coraux, les cyclone et autres oragan, mais un truc me turlupine, la température augmente partout et pourtant les coraux ne disparaisent pas à la même vitesse…

Le prix c’est 10% de la solution. La situation est hors de contrôle.

Le facteur humain, la surpeche et la polution agricole et énergique sont des facteurs agravants majeurs, j’ai longtemps cru que l’acidification et le rechauffement été les raisons initiale de ce declin.

Hors il s’avère que les choix faits aux etats unis et aux Antillesde 1951 à jusqu’au années 1979 auront des effets devastatateur jusqu’en 2550 paix à nos ames donc, nous n’aurons pas le plaisir de voir une quelconque évolution positives de la situation des coraux.

Pourtant des signes montrent qu’au déla du rechaufement l’expoir n’est peutetre pas vains et que si le chlordécone degrade de façon perenne les coraux du globes, il est possibile de mettre fin à d’autres polutions et voir les choses s’améliorés.

Au loin la Désirade

Par exemple les coraux de la baie de Kāneʻohe Bay à Oʻahu, dans un premier temps, dévastés par des déversements d’eaux usées entre les années 1930 et 1970, ont rapidement récupérées dans les 20 ans qui ont suivi l’arrêt des pollutions. Étonnamment, ces récifs se sont rétablis malgré des températures plus chaudes et des conditions plus acides que les récifs voisins à l’extérieur de la baie20. En 2019, le récif a récupéré 50 à 90% de sa superficie.

En conclusion, si vous pouviez prendre quelques dizaines d’heures pour avoir un avis éclairé sur les enjeux majeurs à traités au lieu de passer du temps à me lire :-).

Une traversée bout au vent de la Marina du bas du fort aux iles de la petite terre

J’ai programmé d’aller directement sur les iles de Petite Terre car il ne semblait ne pas y avoir de vent 5 à 8 noeuds

maximum or c’est de l’est et plutôt 10 18 noeuds. Évidement j’aurais du passer d’abord par Marie Galante afin d’avoir une navigation optimale par vent d’est.

Je me retrouve donc face pendant 5 heures et le vent c’est plutôt 15 noeuds avec un houle a contre désagréable. Une tentative pour tirer des bords s’avère contre productive

Les terres du bas

Durant deux jours plus de reseau juste l’eau. Pause.
l’endroit est idyllique surtout que je suis tout seul.

Journée promenade sentier du Petit Malendure et réserve Cousteau.

La réserve Cousteau est une réserve maritime protégé situé sur la commune de Bouillante et celle de Pointe-Noire sur la côte-sous-le-vent de l’île Basse-Terre.

La réserve vue du sentier

Une journée qui devait commencer par une randonnée de 1 h45 sur les hauteurs, qui finalement pour raison de saison des pluies où plus précisément cyclonique finira sur le sentier côtier du Petit Malendure. Il démarre sur la plage de Malendure et se termine juste après le pont Colas (à la sortie de Mahault). Parcours rocailleux, au dénivellé changeant, mais facile à travers la forêt sèche du littoral. Nous ne verrons que peu De Criques et falaises, pas de vues imprenables sur la mer et les Ilets Pigeon car il faut compter deux heures aller et nous devions allez faire du masque tuna dans la réserve Cousteau. Donc juste deux à notre disposition.

sentier côtier du Petit Malendure
Clara et Ricard
Sur le sentier côtier du Petit Malendure
Dernière la frondaison in mer limpide
Vue sur la baie

Située en Forêt domaniale du littoral, cette ballade offre, depuis les falaises, une vue imprenable sur la Mer des Caraïbes. Ce sentier de 2 km et demi était devenu impraticable à cause de l’érosion et des dégâts liés à l’ouragan Maria ; mais il vient d’être restauré, vous allez découvrir les panoramas, les espèces végétales, mais aussi la fragilité de cette forêt sèche du littoral. C’est sur le plan physique et en termes de difficultés assez facile.


Nous rentrons trop tôt, l’occasion pour acheter de la crème solaire puis de déguster quelques accras avant de partir en bateau vers la réserve.

Vue sur la baie depuis La Forêt domaniale du littoral.
De l’île, Bouillante au loin
Poisson bleu guadeloupéen
Côté coraux c’est pas l’extase

La réserve permet de préserver les derniers habitants de la disparition. C’est jolie mais pas luxuriant, la peine se sent. La Réserve Cousteau est un environnement maritime naturel protégé, cette réserve marine est située en face de la plage de Malendure à Bouillante (Côte sous le vent, Basse Terre) et est composée des îlets Pigeon et de 1000 hectares de fonds sous-marins. Coraux, poissons, tropicaux, tortues et même chants des baleines à bosse évoluent sans crainte dans une mer des Caraïbes à 26°C. Le commandant Cousteau a oeuvré pour qu’aujourd’hui cet espace soit protégé tout en restant accessible à tous les vacanciers qui peuvent venir passer un baptême de plongée ou une formation (PADI, FFESSM, ANMP). Les Antilles sont belles mais je les trouve saccagées. Espérons que le Covid-19 nous permette d’evoluer vers des pratiques respectueuses et moins morfalous.

Poissons et corail
A cet instant c’est l’endroit de la Guadeloupe le plus luxuriant pour la plongée

Après deux heures et une visite de plus d’une heure et demie, nous regagnons la terre ferme pour nous sustenter.

Poulet boucané tu aimeras.
Poulet Boucanet et bière locale

Pourquoi les restaurants de plage utilisent t’il les couverts jetables, en plastique qui plus est ? Jamais je n’aurais la réponse.

Apres le scuba et la promenade sur le sentier côtier du Petit Malendure

Plastique dommageable au tourisme car il tu les tortues mais pas que. Après le déjeuner nous nos dirigerons vers la mer pour voir s’il n’est pas possible de voir quelques tortues.

Merveilleuse torute a 100 metres de la plage vers les point de mouillage des bateaux.
Coup de chance

Demain bateau Direction Petite Terre. pour deux jours. Au programme 6 heures de navigation puis rien bébé requins citron et farmiente.

Maison et comerces colorés rose
rose

Une journée sur les saintes en guadeloupe

Arrivée vers 14h , un coca dans le marigot et après une assiette tomate avocat direction masque tuba les palmes c’est pour demain.

L’anse sous le vent de l’îlet à cabrit.

Dispositif de repopulations du corail

L’îlet à Cabrit fait partie des îlets non habités des Saintes.,On y trouve plein de chats, des poules et des biquettes (beh oui logique c’est l’îlet à Cabrit!) et offre un beau point de vue sur les Saintes depuis son Fort Joséphine. Mais nous n’avons que plonger.

SNORKELING A LA PLAGE DU PAIN DE SUCRE

Mouillé un peut loin même les bouée proche offre un tirant d’eau supérieur à à deux mètres. En nous dirigeant vers l’extrémités du Pain de Sucre, nous n’avons ur 200 mètres pour accéder à ce qui fut jadis l’un des beaux spots de plongée libre de l’archipel.

Nous partons à la rencontre des vestiges des gorgones multicolores, les derniers poissons chirurgiens et des poissons papillons au milieu d’un décor minéral dévasté.

Cela reste une plage très agréable mais depuis plusieurs années les tapis de sargasses le réchauffement accompagné d’un cyclone ont mis fin aux coraux. Le paradis et toujours lâ mais il souffre.

Le cadre reste magnifique et à la fraîche c’est une merveille.

Direction les îles des Saintes 20 miles

Au passage de ce volcan en activité situé sur le territoire de la commune de Saint-Claude en Guadeloupe, le vent mollit sensiblement. La situation est bonne même si mes deux équipiers sont hors d’usage.

Départ à 9h préparation du bateau, contrôle et mise en conditions de deux équipiers novices.

Le bateau à quai c’est cool

Sortir de la Marina, informer Ricard et Clara des règles de sécurité.

Heureux ?

Quelques fois il faut être persévérant et tout n’est pas simple.

Au portant et avec de la houle en travers de n´est pas une allure agréable
Au large La Soufrière, surnommée « vié madanm la » en créole guadeloupéen, littéralement « la vieille dame » ,

Au passage de ce volcan en activité situé sur le territoire de la commune de Saint-Claude en Guadeloupe, le vent mollit sensiblement. La situation est bonne même si mes deux équipiers sont hors d’usage.

Au loin la Dominique
Un grain s’approche et nous atteindra.

Arrivée dans baie, le cale après quelques courtes risées à 27 noeud, fort heureusement après avoir affaler la grand voile.

Le calme avant le grain

Mouillage facile et rapide il s’agit de faire en sorte que le mal de mer disparaisse au plus vite. A peine amarré direction la terre pour un coca ( ne pas oublier le coca ou le sprite pour un coup de boost)

Petite promenade

Après s’être munie de 4 bouteilles de coca et d’avoir constaté que la basse saison n’est pas un vain mot nous allons déjeuner sur le bateau puis snorkeling. Ce soir restaurant au programme même si beaucoup de bar restaurants fermés, un sentiment de quiétude règne, Les’locaix trompe leur ennui avec rhum et whisky coca.

Arrivée sur la plage gentil accueil
Conclusion un tataki de thon revisité à la créole

Plage de la Datcha islet du gosier

En plein centre ville, éclairée jusqu’à 23 h, avec vue sur les voiliers au mouillage et l’ilet du Gosier, cette belle plage de sable blanc s’ouvre sur une eau calme aux couleurs turquoise.

Jour après jour larrivée à l’aeroport voir la plage

PLAGE – LE GOSIER

En plein centre ville, éclairée jusqu’à 23 h, avec vue sur les voiliers au mouillage et l’ilet du Gosier, cette belle plage de sable blanc s’ouvre sur une eau calme aux couleurs turquoise.

Au loin l’isoler et les bateaux

Nous partirons dès l’aube quittant les amateurs de jogging qui affectionnent lieu autant que les passionnés de nautisme direction les saintes et puis non.

En definitive nous partirons Samedi.

Une plage

En attendant j’ai fait une reconnaissance de la sortie du port pour le lendemain et retour de quoi tester le bateau et se faire la main.

La marina
Viralata un batavia 31

Une promenade et un restau au bord de la marina et demain Samedi direction Les Saintes 5 heures de navigation au portant.

Arrivée à Pointe à Pitre

Dans le sens métropole la Guadeloupe la journée est longue. Le voyage de 8h30 vous fait arriver à 15h en Guadeloupe en partant à 12h30 de Paris . Le temps s’etire

Dans le sens métropole la Guadeloupe la journée est longue. Le voyage de 8h30 vous fait arriver à 15h en Guadeloupe en partant à 12h30 de Paris . Le temps s’etire.

8h30 de vol tiens du wifi gratuit pour tous en mode messagerie sympathique

Contrôle covid à l’arrivée demande de test, assez paradoxal dans la mesur ou les même contrôle sont effectués au départ par les compagnies aériennes. Étrange monde.

Aéroport

Passons au courses Leclerc les prix pas nécessairement petit sur les légumes 🌶 venus de France, argentines, d’Espagne et d’Australie ce qui nous laissera pantois sur les capacité à faire local alors que local n’a plus de sens dans des régions où le tourisme est la principale richesse.

Anna revient me chercher sur le parking de Leclerc

Bon en fait de courses j’ai acheté des bières de l’eau 25 litres des boites de maïs riz pâtes œuf et quelques tomates. Des fruits locaux comme des petits ananas et c’est tout. Nous verrons demain comment compléter le tableau.

Direction la Marina pour la prise en main du bateau. Rien de spécial mais de nouveaux horizons si la météo le permet. Pourquoi ne pas faire un aller retour Martine via les saintes et retour sur la petite terre ? Bref une idée d’une promenade un peu sérieuse. En fonction de l’appétence de chacun j’aviserai plus la météo toujours pas prise

Tour du bateau de jour ici de nuit pour vous métropolitains

Bon le tour du bateau, la caution déposée il ne reste plus qu’à aller s’acheter des tongs au supermarché du coin (13euros) et de s’offrir une petite collation.

Le tipunch est une étape qu’étonnement je n’avais pas encore passée.
Le Yassa poulet citronné est bon. Les Gondwana est de bonne tenue

Voilà il manque des petits bouts: l’achat de tong, une Heineken fraîche, une valse hésitation autour d’un menu homard, le trajet du bateau à la capitainerie en annexe. Et puis le retour. Bon il faut que je rentre. À plus tard.

Oui c’est Ti

Départ pour Pointe-à-Pitre

Les tests PCR Covid19 de moins de 72 heures sont obligatoires pour embarquer vers la Guadeloupe.

48 heures j’ai donc fait la queue en attendant mon tour. Ambiance rentrée des classes, attente 3 heures pour une arrivée à 7 heures.

Attente pour le test pcr Covid19 obligatoire.

Le délai de validité est 72 heures, j’ai préféré attendre le mardi pour le test avec départ Jeudi midi. Le test est désagréable mais très supportable, j’ai éternué 🤧. Cela semble commun, en effet lors du test on vous demandera de laisser votre masque sur la bouche avant de vous gratouiller le fin fond de vos deux narines. À vos souhaits!

Il n’y a pas de rendez-vous en principe il faut vous renseigner sur les horaires d’ouvertures. Puis 48 heures avant d’avoir les résultats envoyés par mail.

Donc normalement j’aurais le résultat à temps … attente le Mercredi soir, rien, petites sueurs nocturnes, pratique du lâcher prise, pas de stress c’est bientôt les vacances.

8h30 toujours rien, un bolt direction Orly. Des embouteillages un chauffeur un peu existé, 50 minutes plus tard arrivée à proximité du terminal 3. Cela faisait longtemps que je n’avait pas vu un aéroport, mal foutu pour sûr ces nouveaux terminaux 1 2 3 en enfilade. Contrôle des billets à l’entrée, tous masqués, très vide. Après le passage du contrôle des bagages c’est bon, un mail enfin, télécharger les résultats négatifs.

Bolt Une alternative à Uber.

Arrivée tôt au cas où il ne reste qu’à se détendre

Petit plat dessert chez Daily pic, c’est bon simple frais, pas donné mais sympa..

Daily pic pêche 🍑 abricot et thym !

Il ne me reste plus qu’à joindre la salle d’embarquement. Un appel pour les personnes qui sont enregistrées electroniquement doivent passer montrer leur test et leur attestation pour avoir la possibilité d’embarquer.

Les distances de sécurité sont assez moyennement respectées

Il ne me reste plus qu’à profiter de mes vacances et vous souhaiter une bonne rentrée.

Préparation Voyage en Guadeloupe découvrir les antilles.

Itinéraire en Guadeloupe – Préparer une petite croisière ultime pour découvrir les antilles…

Située dans les caraïbes, cette destination exotique m’est inconue, comme je ne dispose que de A Semaine pour une croisière en bateau il va falloir un peu préparer pour choisir parmis les 7 îles de l’archipel. Commencons à rêver : plages paradisiaques, marinas et ports animés, forêts tropicales…

Ce circuit en bateau est un brouillon de ce qui sera un guide pour ma propre expérience d’une croisière en Guadeloupe.

Le programme court

L’itinéraire plus ou moins


L’île principale rassemble la Basse-Terre et la Grande-Terre qui forment le fameux papillon.

white and black moon with black skies and body of water photography during night time
Photo by GEORGE DESIPRIS on Pexels.com


Nous arriverons à Point-à-Pitre, direction la principale marina. Le plan consistant à passer deux jours à l’hotel est abandonné au profit de 2 jours en mMer de plus… Facile d’accès, le port de Point-à-pitre nous permettra aà bord d’un Baravia 31 de prendre nos marque le Samedi en bénéficiant de tous les services et conforts nécessaires pour se préparer au voyage.

Au prix de la loc de voiture (49 euros pour deux jours) il sera interessant de profiter de la faune et la flore des îles de la Petite terre. Nous veroons ensuite es belles plages des Saintes dont la Plage du Pin de Sucre et visiter les cannes à sucre et goûter le célèbre rhum de Marie Galante

Jour 1/2 : Welcome Point-à-pitre

Point-à-Pitre des Pamiers et des plageges, la mer bleu.

Il faudra faire de provision, prendre nos marques et ranger avant le départ…

La ville rassemble des populations venues de toutes les Caraïbes et de l’Europe. Flâner au marché de la darse et celui de Saint Antoine où les couleurs, les odeurs et l’ambiance seront notre arrêt en ville. Comme la ville n’est pas notre tasse de thé, il y a fort à pariser que nous mettrons les voiles vers l’îlet du Gosier. Elle est très fréquentée, mais au vu de la saison et de la situation Civid-18 , nous devrions en prendre plein les yeux. Plage paradisiaque et des poissons multicolores sur un cette îlot quel bon début.

Jour 2 : Cap vers l’archipel des Saintes

L’archipel des Saintes est situé à une vingtaine de milles nautiques de Point-à-Pitre. A 5 heures de navigation, il faudra prendre sur nous pour un réveil matutinal afin de profiter des deux îles habitées de cet archipel : Terre-de-bas et Terre de haut. Reste à choisir celle que nous visiterons ! Les deux ?

Terre-de-haut est la plus proche de Point-à-pitre et c’est par celle-ci que vous arriverons dans l’archipel. Cette île est la plus touristique des Saintes et c’est là que se trouve l’une des plus belles baie du monde : La Plage de Pin de Sucre. Nous arons nos masques et nos palmes et mon petit Olympus pour faire des images dans ce quiest un véritable aquarium : des raies et des poissons multicolores, cross fingers.

Jour 3 : Hissez haut vers Marie-Galante

Au troisième jour, si ce n’est pas le 4eme, nous leverons les voiles direction la mythique Marie-Galante. Enrcore 20 milles nautique pour atteidre cette île célèbre. Rhum et cannes à sucre au programme.

Aux Saintes, nous devrions trouvez facilement un mouillage dans le port. Si le mouillage à Grand-Bourg ne nous convient pas, nous leverons l’ancre vers Saint Louis.

Si le couer nous en dit nous prendrons le temps de la visiter.en bateau ou en scooter.

La gueule du grand gouffre

Un chose est sure nous passerons prêt de la “Gueule Grande Gouffre”, au nord de Marie-Galante. C’est un arche naturelle, sculptée par la mer, bleu lumineux par mer calme, si Septembre le permet, je vous rapporterais aussi de belles photos.

Jour 4 : Direction Petite-terre

Petite-terre


Pour le quatrième jour envisageon la direction Petite-terre, paradis de carte postale. Tortues, requins, raies et poissons multicolores mon rêve d’eaux translucides.

Petite-terre est très fréquenté mais reste une réserve naturelle. Le CVodiv-19 devrait et mla basse saison devraient nous permettre de profiter au maximum cet endroit idyllique. Il nous restera après plus qu’à hisser les voiles pour nous rendre verds la désirée La Désirade.

Jour 5 : La Désirade

La desirade reserve
Decor la reserve La désirade Guadeloupe

Seulement 7 milles nautiques pour y arriver, largement le temps de profiter de La Désirade, sauvage et authentique. Nous explorerons à pied l’intérieur des îles, à pied pour celles inhabitées et à l’aide d’un scooter la partie habité. Peut être que nous nous arreterons dans un des restaurants pour un petit moment de confort sur l’île longue de 15 km.

L’origine du nom La Désirade ? La légende, dit que ce serait la première île repérée par les caravelles lors de la deuxieme expédition de Christophe Colomb. La Désirade est ce désir des marins de trouver la terre ferme après une longue traversée.

Jour 6 : Saint-François

Cette dernière étape est de naviguer jusqu’à la ville de Saint-François – un pôle touristique du papillon. Cette ville mêle modernité et authenticité. Port de pêche avec des maisonnettes en bois et des cases et une marina animée le soir avec hôtels de luxe et des restaurants typiques.

Saint-Francois

A Saint-François que se terminera votre voyage initiatique en Guadeloupe, avec des souvenirs. Nous pourrons repartir dans la journée en direction de Point-à-Pitre à moins que nous ne profitions de l’animation tardive dans la marina pour naviguer le lendemain aux premières heures, rien ne presse nous avont 9 jours et non six .. C’est un brouillon… Un ébauche de moments à venir …